Représentativité des femmes dans les postes décisionnels : L’ONG C.A.F.E à l’œuvre pour remonter la pente 

mars 11, 2023 :

  L’absence des femmes aux postes décisionnels inquiète tant l’ONG C.AF.E (Cercle d’Aide Femme – Enfant).  Avec l’avènement de la décentralisation au Togo, les premiers responsables de cette organisation non-gouvernementale se sont résolument engagés à mener des actions non seulement…Load more

 

L’absence des femmes aux postes décisionnels inquiète tant l’ONG C.AF.E (Cercle d’Aide Femme – Enfant). 

Avec l’avènement de la décentralisation au Togo, les premiers responsables de cette organisation non-gouvernementale se sont résolument engagés à mener des actions non seulement auprès des autorités du pays, mais aussi des acteurs directs pour la promotion du genre.

C’est dans cette optique que l’ONG C.A.F.E dans le cadre de son projet ” renforcement du militantisme et l’efficacité des femmes dans la gouvernance locale” appuyé par fonds de développement pour la femme africaine (AWDF) a réalisé une étude dénommée « analyse situationnelle des femmes au sein des organes de décision locale (Conseil municipal, chefferie et comité de développement à la base) » dans 46 communes du Togo.

Les conclusions de cette étude ont été rendues publiques vendredi 10 mars 2023 à Lomé au cours d’un atelier de partage des résultats et de plaidoyer. Ce dernier a regroupé, les responsables communaux, les chefs traditionnels, les responsables des organisations de la société civile, le représentant de la faîtière des communes du Togo, les défenseurs des droits de l’homme, les professionnels des médias…

« Nous sommes en pleine décentralisation avec l’organisation des élections communale. Nous avons aujourd’hui 1587 conseillers sont 201 femmes avec 12 maires sur les 117 et 28 mairies adjointes que 174. Donc ça veut dire qu’il y a un problème. Au-delà de ça avec l’événement des communes, nous supposons que l’administration communale doit regorger des femmes, on doit nommer des femmes à des postes de responsabilité au sein des communes et faire un clin d’œil au comité de développement des villages ou les CDQ pour voir aussi à leur niveau qu’en est-il par rapport à la représentativité des femmes, donc c’est ce qui a permis de réaliser l’étude pour voir à peu près ce que c’est. Aujourd’hui, avec les résultats de cette étude, ça montre combien de fois les femmes sont très peu représentées au niveau local », a indiqué la directrice exécutive de l’ONG C.A.F.E, Mme Dosseh Sonia Mokpokpo.

Dans les 46 communes où l’étude a été réalisée, les experts se sont penchés sur les postes de responsabilité que les femmes occupent au niveau local ; les raisons qui expliquent les postes qu’elles n’arrivent pas à occuper ; la perception des femmes au niveau de la base.

« L’étude a permis de déceler tout ce qui constitue des freins à l’évolution des femmes notamment les us et coutumes qui existent qui sont une grande pesanteur pour les femmes. Il y a aussi les questions de leadership, de changement de mentalité, l’éducation des femmes elles-mêmes et des hommes. De façon globale, l’analyse a consisté à l’interroger encore la question du genre, si on voit les rapports entre les hommes et les femmes, on constate qu’il y a un déséquilibre et c’est sur ce déséquilibre-là qu’il faut travailler pour remonter un peu la pente pour arriver à la parité », a expliqué Paul AGAH, consultant de ladite étude.

À entendre quelques participantes dans la foulée, c’est un réel constat sur le terrain.

« C’est un problème que nous rencontrons sur le terrain. Étant conseillère municipale de la commune Golfe 4, nous sommes actuellement 23 conseillers et nous sommes seulement 4 femmes, donc c’est une très bonne idée de venir, réfléchir et de trouver des stratégies pour pouvoir entraîner des femmes à emboîter nos pas parce qu’aujourd’hui, les femmes font plus que les hommes… Il y a plus des femmes que d’hommes dans nos communes, donc nous encourageons les femmes à venir s’inscrire sur les prochaines listes pour que nous soyons égale pour ce combat noble », a laisser libre cours une participante.

Il faut noter qu’un document de plaidoyer est ressorti de cette étude afin d’atteindre les objectifs escomptés. Il s’agit entre autres de la révision des textes électoraux par l’Assemblée nationale, la mobilisation des femmes elles-mêmes…

 

La Rédaction (92 87 63 38)

(Visited 53 times, 1 visits today)
  • A PROPOS

  • Partenaires & Liens

  • Mivaah est spécialisé dans le conseil et l'accompagnement en informatique, solutions technologiques, e-commerce, développement d'applications, cybersécurité pour les petites, moyennes et grandes entreprises. Mivaah est un partenaire sérieux sur lequel vous pouvez compter pour livrer la qualité toujours à temps.

    Mivaah est spécialisé dans le conseil et l'accompagnement en informatique, solutions technologiques, e-commerce, développement d'applications, cybersécurité pour les petites, moyennes et grandes entreprises.

  • - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.