Adidogomé Assiyéyé : Un marché en pleine mutation sous l’égide du maire Djikounou

Le marché d’Adidogomé Assiyéyé, situé dans la Commune du Golfe 7 au Togo, connaît une transformation remarquable ces dernières années.

Sous l’égide du maire Aimé Djikounou, cet espace marchand se métamorphose, offrant des infrastructures modernes pour les commerçants et un environnement propice à l’activité commerciale.

L’une des réalisations phares de cette transformation est la construction de plus de 20 boutiques et une dizaine de magasins marchands, chacun étant construit au rez-de-chaussée. Ces structures modernes, érigées le long de la clôture principale du marché, offrent une architecture attrayante, qui non seulement modernise l’ensemble du site mais favorise également l’activité commerciale.

En outre, le marché est désormais pourvu d’une boucherie moderne, répondant aux besoins des clients à la recherche de viandes de qualité.

La mise en place d’une radio interne à l’intérieur du marché est aussi une initiative innovante qui favorise la communication et la diffusion d’informations importantes pour les commerçants et les clients.

De plus, de nouveaux sanitaires ont été construits pour améliorer les conditions d’hygiène et de confort des usagers du marché. Sans oublier l’infirmerie.

Pourtant, malgré ces réalisations significatives, des défis subsistent. L’un des principaux défis est le terrassement de l’intérieur du marché avec des pavés.

« Le maire est conscient de cette difficulté. Seulement qu’il est nécessaire de prioriser les besoins urgents, en l’occurrence la construction des infrastructures marchandes. En offrant aux revendeuses de l’espace pour exercer librement leurs activités commerciales, le marché contribue au développement de la commune, et les retombées de leurs contributions financières aideront à financer d’autres améliorations, dont le terrassement. Cependant, il est important de noter que les travaux de terrassement nécessitent des ressources financières considérables, et le maire espère que des partenaires de l’État ou du secteur privé pourront les soutenir dans la réalisation de ce projet crucial », nous a confié un proche de M. Djikounou.

Par ailleurs, le marché d’Adidogomé Assiyéyé est en pleine évolution, avec des projets futurs prometteurs.

Selon nos informations, le marché sera bientôt doté d’une crèche pour accueillir les bébés des revendeuses, un exemple supplémentaire de l’engagement du maire à améliorer les conditions de vie des citoyens et à faire du marché d’Adidogomé Assiyéyé un lieu d’échange dynamique et en constante amélioration.

Il faut préciser que la réalisation de ces importants travaux a été possible grâce à un partenariat privé-public établi entre la mairie du Golfe-7 et des sociétés privées de la place. Et tout ce fait en concertation avec les bénéficiaires.

 

La Rédaction

Jeune de Ramadan 2023 : Le maire Aimé Djikounou aux chevets de la communauté musulmane du Golfe-7

Ils sont plusieurs centaines de fidèles musulmans à bénéficier ce vendredi 7 avril 2023, d’un important lot de vivres et non-vivres offerts par Aimé Koffi Djikounou, délégué communal du Mouvement des Jeunes Unir (MJU) section Aflao Sagbado et par ailleurs, maire de la commune du Golfe 7.

L’initiative vise à soutenir ces fidèles de Mahomet en ces moments du jeûne de Ramadan. Entre autres, chaque bénéficiaire est rentré chez lui avec un sac de riz, un bidon d’huile, des tomates, et d’autres pâtes alimentaires. De quoi leur permettre une bonne rupture de jeûne au soir de chaque journée.

Faisant d’une pierre deux coups, l’assistance a également profité de l’occasion pour implorer la puissance de Allah, le Tout Puissant de protéger le Togo contre la menace terroriste afin que la paix y règne davantage.

« La lutte contre le terrorisme n’est plus seulement une mission du gouvernement ni des FDS, il faut, de ce fait, une riposte spirituelle et sonner la mobilisation générale pour mener à bien cette lutte qui menace la paix et la sécurité du pays. La paix et la stabilité étant deux facteurs incontournables pour le développement de toute nation, chaque citoyen sans distinction, a reçu la mission divine d’être un artisan de la paix », a déclaré Aimé Djikounou.
La Rédaction

Le Maire Aimé Djikounou prend fonction ce mercredi 16 octobre 2019, la route Adidogomé-Ségbé est impatiente

Elus lors des élections locales du 30 juin dernier, les nouveaux Maires du Togo prennent fonction à compter de ce lundi 14 octobre 2019, à en croire le calendrier officiel des passations de services entre les présidents des délégations spéciales et leurs remplaçants.

Selon le chronogramme, c’est ce lundi 14 octobre 2019 que les maires de la Région des Savanes prennent les commandes de leurs différentes mairies. Ce même jour, les nouveaux maires de la Région de la Kara vont officiellement prendre fonction.

Mardi 15 octobre 2019, c’est le tour des maires élus dans les Régions Centrale et Plateaux-Ouest de s’installer.

Mercredi 16 octobre 2019, les maires des Régions Plateaux-Est et Maritime prendront également fonction de façon officielles.
Dans le Grand Lomé où M. Aimé djikounou, est élu Maire notamment dans le Golfe 7 (commune d’Aflao Sagbado), les passations de service entre les présidents des délégations spéciales et les nouveaux Maires auront lieu le même jour, c’est-à-dire ce mercredi 16 octobre.

La commune du Golfe 7 est composée du 26 villages, formant le canton dAflao Sagbado dont le Chef canton est Togbui Edem SEMEKONAWO.

Cette collectivité locale est l’une des plus riches du grand Lomé grâce à sa position géographique. Etant proche du Ghana ce territoire partage de nombreux atouts culturels, linguistiques et même économiques avec le pays voisin.

Parlant d’autres avantages et potentialités dont dispose le territoire dirigé par Aimé Djikounou, lon peut citer la douane Togo-Ghana, le marché d’Adidogomé Assiyéyé, le marché de Logoté ainsi que les nombreuses micro-entreprises installées dans la localité.

Jeune et apparemment pauvre, mais le Golfe 7 peut devenir très rapidement un eldorado si ces premières autorités en l’occurrence le Maire, le Chef Canton, les conseiller municipaux etc, et même les habitants décident de travailler en synergie tout en faisant bonne foi d’une gestion efficace de la chose commune avec promptitude et exactitude.

Mais de nos jours, tout le visage de Sagbado est présenté à l’extérieur à travers l’État de la route Adidogomé douane Ségbé. Un axe « international » emprunté nuit et jour par des gros camions mais dont l’état reste toujours calamiteux.

Pour rouler sur cette route dune distance de 15 km, il faut être un bon mathématicien et s’armer d’habileté à freiner à cause des trous au milieu des chaussées et s’attendre à toutes les conséquences d’un mauvais geste. Un accident ou les dommages sur l’engin », disait, le journaliste Yawo Kloussé. Un constat vérifié, sauf que de nos jours l’on peut oser surnommée cette route « le mouroir de la capitale vu déjà le nombre d’accident mortel qui se sont produits sur le dit axe ».

Ça urge que les autorités compétentes réagissent pour qu’une solution idoine soit trouvée à ce problème qui constitue un véritable danger public.

Tous les regards sont tournés vers le nouveau Maire Aimé Djikounou dans la résolution du fléau. Pour l’heure, Sagbado reste confiant que le Messie, Aimé Djikounou vu son engagement et son esprit du travail bien fait, ne tardera pas à répondre à ce cris de détresse que poussent chaque jour les populations.

La Rédaction