Déploiement des militaires dans les régions frontalières Ghana-Togo : Togbui Fiti V très en courroux

juin 29, 2020 :

Depuis quelques jours, il est constaté un déploiement de militaires dans certaines régions du Ghana surtout dans les zones frontalières avec le Togo. Une situation que condamnent plusieurs personnalités du pays voisin de l’ouest. Parmi eux, le Chef suprême de…Afficher le reste

Depuis quelques jours, il est constaté un déploiement de militaires dans certaines régions du Ghana surtout dans les zones frontalières avec le Togo. Une situation que condamnent plusieurs personnalités du pays voisin de l’ouest. Parmi eux, le Chef suprême de la zone traditionnelle Aflao Togbui Fiti V.

Lisez l’intégralité de sa réaction avec plus de précision sur l’affaire.

Alors que le gouvernement projette son pouvoir dans la région de la Volta (sans faire de même à la frontière occidentale avec la Côte d’Ivoire ou la frontière nord avec le Burkina Faso) et, dans une plus large mesure, aux Aflao le long de la frontière orientale du Ghana avec la République du Togo, nous, les chefs et le peuple des Aflao dans la municipalité de Ketu Sud se sentent entourés de détachements composés d’uniformes de l’armée, de la police, de l’immigration et de la sécurité nationale.

Ces détachements, qui ressemblent davantage à une force d’occupation, ont été déployés le jeudi 18 juin 2020 selon les médias. Des tentes ont été érigées et des postes de contrôle ont été installés partout dans les agglomérations rurales, en particulier d’Akato à Wudoaba, où des tentes ont été érigées sur les places du marché (contre les normes civiles), empêchant ainsi les gens d’exercer leurs activités quotidiennes.

La présence des troupes a commencé à provoquer la peur et la panique parmi les habitants lorsqu’ils se sont lancés dans des fouilles de maison en maison et ont brutalisé des motocyclistes dans les villes. En outre, le harcèlement constant des citoyens occupant les zones frontalières a un effet néfaste sur les produits agricoles et autres mis sur les marchés.

“Une chose qui bat notre imagination est de savoir comment les Ghanéens ont été conditionnés par les politiciens à croire que les Flawus sont si bon marché à acheter quand il s’agit de politique.”

“Mais à un moment donné, peut-être que les Ghanéens se réveilleront et reconnaîtront que les politiciens continueront à créer ce fossé et à régner sur les bouffonneries pour leur permettre de passer.”

Aflao est la deuxième ville la plus peuplée en termes de population après Ho dans toute la région de la Volta. La frontière d’Aflao est l’un des trois principaux générateurs de revenus (le port de Tema et l’aéroport international de Kotoka) au Ghana. Malgré toutes ces sources de revenus, la ville de plus de 70 000 habitants continue de se voir refuser des projets de développement. Ceux qui ont la chance de décrocher des emplois à Lomé (Togo), les Kayayes et les pousseurs de camions languissent chez eux à cause de la fermeture de la frontière.

Le Conseil traditionnel Aflao, en collaboration avec toutes les agences de sécurité de la municipalité de Ketu Sud, a soutenu le gouvernement dans sa mise en œuvre des protocoles pour empêcher la propagation de Covid-19 et les documents sont là pour prouver que la MUSEC est au-dessus de la sécurité dans la municipalité.

Cependant, il convient de noter que le silence face à la brutalité infligée à des citoyens innocents dans la municipalité ne fait qu’enhardir l’agresseur. Ce type d’abus de pouvoir montre clairement que le détachement du personnel de sécurité opérant à Aflao et aux alentours manque de connaissances en matière de devoirs civiques en plus de sa formation militaire. Les citoyens respectueux des lois ont certains droits inaliénables que la Constitution protège.

La brutalisation de civils innocents est désapprouvée par la Constitution du Ghana. Même les prisonniers de guerre sont protégés par la Convention de La Haye, sans parler des civils qui se livrent à leurs activités légales.

Le gouvernement du Ghana ne peut pas permettre à ses troupes de brutaliser ses propres citoyens sans recourir à la justice tout en déplorant hypocritement le décès de George Floyds aux mains d’un policier blanc à Minneapolis (États-Unis). Nous aimons la paix et croyons en la «liberté et justice» du Ghana pour tous.

En tant que chefs, nous ne pouvons pas regarder indifférents lorsque le personnel de sécurité brutalise nos concitoyens, quelle que soit la situation difficile dans laquelle ils se trouvent.

Veuillez noter que parce que nous aimons la paix ne fait pas de nous des lâches; lorsque le feu est allumé, il n’y aura pas de retour en arrière et ledit feu dévorera tout sur son passage.

Nous, les chefs du Conseil traditionnel aflao, en collaboration avec les indigènes aflao au pays et à l’étranger, souhaitons faire appel à S.E. Nana Addo Dankwa Akuffo-Addo, le président de la République du Ghana pour rappeler à l’ordre les militaires qui brutalisent la population civile et retirer les obstacles placés dans les activités quotidiennes du peuple Aflao.

Torgbui Amenya Fiti V,

Chef suprême de la zone traditionnelle Aflao

et président du Aflao Traditional Council,

AFLAO

(Visited 156 times, 1 visits today)

Mivasocial Africa - Commentaires

Laisser un commentaire

  • A Propos

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Aussi recommandés par nos lecteurs

  • Connexion
  • Inscription
  • - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.