Santé oculaire : FAMATH Production emboite le pas au Président Faure Gnassingbé

 

À Lomé, une cinquantaine de patients ont bénéficié d’une assistance médicale en ophtalmologie le samedi 27 mai 2023.

Organisée par la maison de production et de promotion de la culture, FAMATH Production, avec le soutien technique de la FONDATION LUMIERE VIE AMOUR et A.M.S.E, cette consultation foraine a permis de consulter et d’examiner plusieurs personnes dans le besoin mobilisées pour cette occasion.

Au cours de ces consultations, des cas de cataracte, de glaucome, de conjonctivites allergiques et bactériennes ont été diagnostiqués. Les patients ont reçu les prescriptions nécessaires pour leur traitement.

“Nous avons décidé de suivre les traces de notre champion, Son Excellence Monsieur Faure Gnassingbé, qui a placé le social au cœur de sa politique de développement. Ainsi, à travers cette consultation itinérante, nous cherchons à l’accompagner. Sans la vision, on ne peut rien accomplir dans la vie. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre soin de la vue de nos concitoyens, en particulier de nos chères mamans. Il est important que tout le monde apporte sa contribution à la construction de notre société”, a déclaré Kodzo Agbelemko FANHO, PDG de FAMATH Production.

La séance a également été accompagnée d’une sensibilisation approfondie sur la santé oculaire. L’assistance a ainsi appris quoi faire et comment se comporter pour garantir une bonne santé oculaire.

“Il existe des maladies oculaires très silencieuses qui évoluent sans aucun signe jusqu’à causer une destruction totale de l’œil. C’est pourquoi nous encourageons la population à consulter régulièrement. Si vous avez 40 ans et avez besoin de lunettes pour lire, évitez d’acheter n’importe quoi au marché. Il vaut mieux consulter un ophtalmologue qui effectuera un fond d’œil pour un bon suivi médical”, a souligné M. AKPANDZA Mawuli, technicien supérieur en ophtalmologie de santé publique.

Il a également profité de l’occasion pour mettre en garde contre certains messages des réseaux sociaux. “Lorsqu’on vous dit de mettre du citron, de l’urine, de l’eau de mer, etc. dans les yeux, c’est n’importe quoi. Ce sont des choses qui peuvent endommager les yeux de manière irréversible”, a précisé le médecin.

Après cette étape à Lomé, FAMATH Production annonce la même opération à Kara lors des EVALA 2023.

La Rédaction

Rentrée scolaire: “School assur” s’active pour une mission d’évaluation.

Le comité de pilotage du programme School Assur vient d’annoncer une tournée nationale d’ évaluation de leurs prestations au cours des mois précédants. Une initiative qui forcément a pour objectif de relever les manquements afin d’améliorer le service à la rentrée prochaine.

Ainsi selon nos sources concordantes, la tournée aurait démarrer en fin de cette semaine. Elle prendra en compte dans un premier temps, la préfecture de Blitta.

Mais bien avant les travaux d’évaluations du programme, l’on a déjà de bons témoignages concernant les services du School Assur. En témoigne les populations de la ville de Notse. L’histoire d’une jeune ecoliere enceinte dans un établissement secondaire de ladite ville fera plus de lumière sur les biens fondés de ce projet dans un de nos prochains dossier.

L’on a foi que le président de la République, son excellence Faure GNASSINGBE, lui même promoteur de ce projet sera satisfait des résultats qui seront issus de cette tournée. Car sur les 1.500.000 élèves qui ont bénéficiaires du programme déjà plus de 600.000 ont été déjà prises en charge à la fin du mois d’août passé.

Amen ANIKA.

 

Santé : Vous avez mal à la hanche, ça peut être de la lomboradiculalgie Voici quelques conseils pratiques pour éviter et soulager ce mal

Lire la suite de cette page →

AIMES-AFRIQUES : Le code de la santé togolais protège aussi les personnes handicapées

Elles sont combien ces personnes handicapées à connaitre les avantages que le code de la santé leur procure ? Le code de la santé togolais est aussi un atout pour ce togolais malade ou handicapée ou encore qui veut se réadapter. Cependant, la méconnaissance du code et de ses articles en particulier n’aide pas souvent les nécessiteux. Conscient de la chose, l’association Aimes-Afrique se propose, de vulgariser le code par le biais des médias togolais.
Le code de la santé 15 mai 2009 en son article 115 considère comme personne handicapée, toute personne qui, du fait d’une déficience motrice, sensorielle ou mentale, congénitale ou acquise, est dans l’incapacité d’assurer par elle-même tout ou partie des nécessités d’une vie individuelle ou sociale normale et se retrouve empêchée ou limitée dans ses possibilités de jouir des même droits et de faire face aux même obligations que ses concitoyens de même sexe et de même âge. De même l’article 116 indique que la prévention du handicap constitue un droit et une obligation de tout citoyen et de la société dans son ensemble et fait partie intégrante des obligations de l’Etat dans le domaine de la santé publique et des services sociaux. Enfin les articles 117 et 118 indiquent que les modalités de soins de réadaptation ou les conditions d’octroi et la nature des avantages dont pourraient bénéficier ces personnes, sont fixées par arrêté conjoint des ministres chargés de la santé et des affaires sociales.